24 septembre 2007

Le renouveau pédagogique fait encore des remous

Encore une fois, le renouveau pédagogique fait couler de l'encre. Il s'agit ce matin d'un article publié dans Le Soleil qui fait état de la disparition du cours actuel d'économie pour un cours nommé Monde contemporain, qui inclut de l'histoire, de la géographie, de l'économie et de la politique.

Dans ce cours, «les étudiants exploreront divers thèmes comme les mouvements de population, la gestion de l’environnement, la répartition de la richesse, les tensions et conflits, la gouvernance mondiale.» Une formation plus globale pour certains, mais un manque pour d'autres. Selon les détracteurs, il va manquer plusieurs notions de base aux étudiants pour être en mesure de s'adapter en société.

Personnellement, il y a encore certaines explications données par mon enseignant en 5e secondaire qui me reviennent en tête quand vient le temps de faire un budget, de planifier des investissements et lorsque l'on entend parler de la fluctuation du dollar. Je crois personnellement que ce nouveau cours n'a pas fini de faire parler de lui, mais qu'à la fin les gens vont voir le bon côté du programme et finir par l'accepter, de la même façon qu'ils commencent à accepter le nouveau cours d'Histoire et éducation à la citoyenneté en 3e et 4e secondaire.

Un dossier à suivre...

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Je comprends que nous devions évoluer en tant que société, qu'il faut donc que l'éducation offerte suive le mouvement, mais je ne comprends pas bien pourquoi tant changer (même si je pense que certaines modifications étaient nécessaires). Si j'ai bien compris l'article, le cours d'économie avait été mis en place pour remplir des lacunes. Maintenant qu'il est enlevé, ces manques seront encore plus visibles. Ce sont les enfants d'aujourd'hui qui gouverneront demain, alors autant bien les éduquer!