26 avril 2006

Étudiantes / athlètes

Comme je le disais plus tôt je suis entraîneur de basket-ball dans mon école. Cette année, j'ai pris la charge de 2 équipes. Mes collègues me trouvaient très courageux, et parfois même, assez fou. Mais il s'agit d'une autre histoire.

Les joueuses qui faisaient partie des équipes sont d'abord et avant tout des étudiantes, et encore plus des jeunes adolescentes qui vont faire des gaffes. On vient à créer des liens avec ces élèves, surtout lorsqu'on les côtoie dans un contexte différent. Quand on apprend qu'un d'entre elle fait quelque chose qui n'est pas nécessairement bon pour elle, on a tendance à réagir différemment que lorsqu'il s'agit d'une autre élève. Encore plus lorsque l'on intercepte un message en classe dans lequel il est question d'aller «fumer» à l'heure du midi.

Ma première réaction a été de prendre le message et d'aller le jeter à la poubelle. Je me suis ensuite dit qu'il était mon devoir d'éducateur d'intervenir et de faire un message aux personnes concernées - facilement identifiables puisque leurs noms sont sur le papier . Voici donc en gros ce que je leur ai dit. «Je ne peux pas juger ce que tu fais de tes temps libres, mais je peux simplement de suggérer de faire attention à ta santé, et surtout de ne pas adopter des habitudes qui peuvent néfastes pour ton corps à un si jeune âge!»

Les 2 personnes en questions sont restées surprises de ma réaction. Elles devaient s'attendre à ce que je leur sorte toute sorte d'argument contre la cigarette, mais en même temps, je sais qu'elles ont tout entendu. Souvent, un avertissement de la sorte peut avoir meilleur effet que de leur rappeler ce qu'elles entendent toujours. Je sais que ça fonctionnait pour moi.

Je me suis un peu égaré de mon sujet de départ. J'espère simplement qu'elles vont considérer le pour et le contre par elle-même et qu'elles vont prendre la meilleure décision, qui peut ne pas être ce que j'aurais choisi à leur âge.

Aucun commentaire: