25 mars 2006

Examens ou non?

Après avoir lu ceci, et avec le questionnement que l'équipe d'enseignant de mon école se pose ces temps-ci, je me pose quelques questions.
1) Est-il acceptable de donner des examens aux élèves à la fin de la 1re année du cycle?
2) Est-il acceptable de demander aux enseignants d'enseigner jusqu'au 21 juin alors que les élèves n'ont plus la tête à s'asseoir en classe à partir du 1er juin?
3) De plus, peut-on demander à certains enseignants de faire des journées normales d'enseignement alors que la majorité de l'école est en surveillance d'examen?

J'attends vos commentaires

3 commentaires:

François Guité a dit...

Il est aberrant de soumettre les élèves à des examens de fin d'année quand aucune évaluation sommative n'est requise. Il y a d'autres moyens de procéder à des évaluations que les examens d'évaluation globale de l'année où l'on tache de compresser tous les apprentissages d'une année en une ou deux heures de production intensive, pour lesquelles l'élève se gave le cerveau inutilement. On sait très bien que tout ce qui n'est pas déjà acquis, et seulement mémorisé, sera oublié dans les jours qui suivent l'examen.

Il est tout aussi absurde de faire de l'enseignement dans ces dernières journées. Les élèves n'ont plus la tête à l'apprentissage scolaire. Ces dernières journées sombrent le plus souvent dans l'hypocrisie pédagogique, où l'école sert davantage d'immense garderie scolaire.

Selon moi, ces dernières journées devraient davantage servir à une coévaluation (élève-enseignant) du travail accompli durant l'année. Dans cette perspective l'élève réinvestit ses intentions d'apprentissage en vue de l'année suivante, à la lumière de ce qu'il a accompli, de ses réussites et de ses échecs.

D'autres suggestions d'activités de fin d'année, lesquelles devraient avoir une allure de fête bien plus qu'une torture dans la chambre des examens :

• des projets interdisciplinaires aux allures de fête ou de compétitions amicales ;
• des cérémonies de reconnaissance des plus belles réussites de TOUS les élèves ;
• des projets communautaires.

Mathieu Noppen a dit...

Nous - équipe-école - sommes présentement en réflexion quant à la nature de ces journées de fin d'années... Certains hésitent entre les examens ou ce qui nous semble être de l'"occupationnel" avec les élèves.

Je suis d'accord que ce moment devrait servir à revoir avec les élèves les acquis et aussi ce qui doit être fait pour arriver fin prêt pour l'année suivante.

Nous avons une pédagogique lundi lors de laquelle nous devrions dicsuter de cela...

Mathieu Noppen a dit...

Non pas des examens, mais plutôt des SAE - situation d'apprentissage et évaluation - voici donc comment nous allons pouvoir évaluer nos élèves en fin d'année. Une évaluation qui semble nécessaire, pour vérifier le niveau de compréhension de nos élèves depuis le début de l'année, et aussi pour donner un indice aux enseignants de 2e secondaire pour voir comment ils peuvent aborder leur année l'an prochain.